Au sein d’une famille il arrive que des différends naissent entre les générations et cela peut mener parfois jusqu’à la rupture de dialogue et de contact.

En principe, il n’est pas possible d’empêcher les grands-parents de voir leurs petits-enfants.

En effet, les grands-parents peuvent disposer d’un droit de visite et/ou d’hébergement sur leurs petits-enfants.

L’article 371-4 du Code civil qui dispose dans son premier alinéa que « l’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l’intérêt de l’enfant peut faire obstacle à l’exercice de ce droit ».

Le cabinet de Maître GALLON assiste régulièrement des parents ou des grands parents confrontés à des différends concernant les droits de visite sur les petits enfants.