Avocat droit des assurances

Vous avez des interrogations au sujet de votre contrat d’assurance ?  C’est pourquoi un avocat  peut vous être utile.

Le rôle de l’avocat en Droit des assurances est-il différent de celui du rôle de l’avocat plaidant traditionnel ? Il est légitime de le penser. La mécanique de l’Assurance au sens large est très particulière.

Effectivement le droit des assurances est  une matière technique qui nécessite le concours de professionnels chevronnés. Maître GALLON vous accompagne en cas de contentieux avec votre assureur.

Ou encore les assurances vies ou les assurances liées à un prêt.

Un large champ d’expertise pour l’avocat en droit des assurances

C’est pour cette raison qu’un avocat en droit des assurances sera compétent pour les actes et dans les cas suivants :

  • contrats d’assurance
  • contentieux des assurances
  • responsabilité civile professionnelle
  • réparation du préjudice corporel
  • indemnisation en cas d’accident, incendie, catastrophe naturelle, vol…
  • responsabilité des constructeurs, des fabricants de produits

Responsabilité médicale

Ce domaine de responsabilité, qui fait appel à des notions juridiques mais également médico-légales, relève d’un contentieux spécifique.

Le cabinet GALLON, a depuis plusieurs années, développé une compétence  certaine tant dans les domaines du droit médical proprement qu’au niveau des modalités pratiques de mise en œuvre  et de suivi des procédures à chaque étape.

Me GALLON assiste ses clients au cours des opérations d’expertise, étape cruciale en matière de contentieux lié à la responsabilité médicale.

La page est mise en ligne pour informer le  public. Il est régulièrement mis à jour.
En raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle.
Nous vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 09 52 31 15 37.
En aucun cas le Cabinet GALLON Membre du barreau de Poitiers ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.